Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Un 4e quart-temps fatal au BCLA

NM3 Article Petit Bleu du 16/10/2023

Stade Montois 86 – BC Layrac Astaffort 65

Les Layracais se déplaçaient dans la ville préfecture des Landes et sa belle salle François Mitterrand où évolue l’équipe professionnelle féminine de Basket-Landes, coachée par la marraine du club de Layrac, Julie Barrennes. Donc les garçons avaient toutes les conditions réunies pour espérer ramener une belle victoire à l’extérieur et confirmer leur victoire dans le derby le week-end dernier.

Encore très diminué avec l’absence supplémentaire de Fabo, le BCLA se rendait à Mont-de-Marsan sur une superbe dynamique de trois victoires consécutives. À l’inverse, le Stade Montois, qui évoluait en Nationale 2 la saison dernière, était sur une spirale négative avec trois défaites. Donc avait l’obligation de se rassurer sur leur parquet. Arrivé en milieu de semaine dernière, Mor Niang, le nouvel intérieur sénégalais du BCLA, a pu être aligné et a réalisé des débuts prometteurs en dépit d’une intégration express.

La première mi-temps était tournée vers l’offensive. Les artilleurs landais étaient au rendez-vous et arrosaient à trois points. Mais les Lot-et-Garonnais répliquaient collectivement par une bonne alternance offensive. Grâce à l’adresse de Botton, les locaux prenaient un petit avantage à la fin du premier quart (25-19).

Des Montois insolents d’adresse

Thiam donnait le ton dès l’entame du deuxième quart, bien suivi par Tascon et la nouvelle recrue Niang. Mais le Stade montois était dans un grand soir et continuait sa performance sur les tirs longue distance de Pawliki et Labanere- (48-38, 20e). Le BCLA ne comprenait pas l’arbitrage, et Tascon prenait sa quatrième faute en tout début de troisième quart-temps. Mais les Layraco-Astaffortais ne lâchaient pas l’affaire et continuaient à y croire. Thiam, au four et au moulin, et Faldi se sont démenés. Côté Landais, l’activité offensive de Le Borgne commençait à peser tout comme le physique de Ndongala Puertas dans la raquette. Mais le BCLA n’avait rien à perdre, bataillait et dominait le rebond pour concrétiser sur jeu rapide et revenir à seulement trois petits points au milieu du dernier quart.

Au final, le score est lourd et ne reflète pas du tout la physionomie du match. Les Montois ont quand même réalisé un grand match avec 13 paniers à 3 points et méritent leur succès.

Arbitres : MM. Legay et Belhomme

Q-T : 25-19 ; 48-38 ; 59-56.

Pour le Stade Montois Basket : 31 tirs réussis dont 13 à 3pts ; 11 lancers francs.

L’équipe : Campergue (8), Pawlicki (13), Despouys, Abdou (4), Labanere (10), Goram, Botton (14), Leborgne (20), Bouttier (4), Ndongala (13).

17 fautes d’équipe.

Pour le BC Layrac Astaffort : 27 tirs réussis dont 2 à 3pts ; 9 lancers francs.

L’équipe : Tascon (10) Fadli (10) Tastet, Oudry, Marlas (4) DeMaddalena, Thiam (27) Boue (2) Niang (12) Gomes.

22 fautes d’équipes dont 2 fautes techniques (Tascon et Thiam).

Pièce jointe

Dans cet article

Aucun événement à venir

Anniversaires

  • 27 mai
  • DOUX Lorenzo DOUX Lorenzo U13